Menu

Vincent tout Puissant

Rédigé le Jeudi 12 Avril 2018 à 00:20 | Lu 105 fois


Pour ce premier article de la rubrique "un livre en dix citations" j'ai choisi le livre des journalistes Nicolas Vescovacci et Jean Pierre Canet, sur l'empire de Vincent Bolloré et sa prise de pouvoir dans les médias français.


Vincent tout Puissant


Effet Streisand

« Diffusé comme prévu le 7 octobre 2015 à 23h20, Évasion Fiscale : enquête sur le Crédit Mutuel rassemblera un million de téléspectateurs, un record d’audience pour le magazine Pièces à Conviction. Sur Canal +, il n’aurait été vu que par quelques centaines de milliers d’abonnés. En gestion de crise on appelle ça l’effet Streisand : la volonté d’empêcher la divulgation d’informations que l’on souhaite garder secrètes déclenche l’effet inverse »

p.69
 

Bolloré est implanté en Afrique depuis 1980 – « et puis on sait qu’un jour ils peuvent redevenir ministres ».

Vincent tout Puissant
« Les pratiques récurrentes utilisées par le groupe bolloré pour développer son emprise sur le continent et son réseau. C’est toujours Gilles Alix qui parle, le n°2 du groupe Bolloré, dans un aveu de franchise mémorable :  'Les ministres on les connaît tous là bas. Ce sont des amis. Alors, de temps en temps, je vais être clair, on leur donne, quand ils ne sont plus ministres, la possibilité de devenir administrateurs d’une de nos filiales. C’est pour leur sauver la face. Et puis on sait qu’un jour ils peuvent redevenir ministres'. »

p.139

Le groupe français refuge des ministres retraités, Libération, 17/10/2008.
 

« Mais cette année là, grâce à Vivendi, Vincent Bolloré a battu tous les records de générosité…avec lui-même ! »

« Rien que pour l’année 2015 qui marque les 12 premiers mois de gestion de Vincent Bolloré, le groupe Vivendi va donc tripler le montant des dividendes distribués aux actionnaires, soit de 1 à 3 euros par action. Coût de la facture : 3,95 milliards d’euros. »

«  Comparaison n’est pas raison mais comparons tout de même. Les groupes LVMH et BNP Paribas sont bien plus gros et bien plus rentables que Vivendi. En 2015, ils ont respectivement redistribué 1,8 et 2,9 milliards d’euros de dividendes, pas 3,95 milliards ! Certes en Europe la France est le pays le plus généreux avec le peuple des actionnaires. En 2015 selon une étude, les groupes français ont redistribué 47 milliards de dollar de dividendes devant l’Allemagne (34,2 milliards de dollars), et l’Espagne (23,1 milliards de dollars).
Mais cette année là, grâce à Vivendi, Vincent Bolloré a battu tous les records de générosité…avec lui-même ! »

p.201 - 202

Cette communication cache une habile opération de lobbying

« Même les analystes financiers n’y comprennent rien. Jean-Baptiste Sergeant (Mainfirst) se souvient d’avoir été troublé par ces 264 millions d’euros de pertes opérationnelles. ' J’ai refait plusieurs fois les comptes et je ne tombais pas sure sur ceux de Canal+. Ces chiffres sont en fait invérifiables. Ils ont été sortis du chapeau sans que l’on puisse vérifier leur réalité comptable'. […] Pour Jean Baptiste Sergent [élu CGT ] cette communication cache une habile opération de lobbying menée par la direction de Vivendi : 'Bolloré avait besoin de faire passer un plan d’austérité et de montrer que Canal + perdait de l’argent pour amadouer l’autorité de la concurrence'. »

p.228
 
 
 

"La plus grosse baffe jamais enregistrée par le groupe en France"

« Les graphiques nous indiquent qu’en 2015 le groupe Canal + (Canal + et CanalSat) a perdu 385 000 abonnés. Selon les auteurs du rapport, la direction analyse ces chiffres comme un effet de la 'baisse du rapport qualité-prix et la pression concurrentielle en particulier sur le sport '. En 2016, la situation est pire : le groupe Canal + (Canal+ et CanalSat) a perdu 632 000 abonnements supplémentaires (Vivendi avait annoncé une perte de 492 000 abonnés) ! 'Cette baisse est beaucoup plus conséquence que prévu', explique froidement les documents confidentiels.
Le bilan des deux premières années 'Bolloré' est donc sans appel. Il établit une perte de plus d’un million d’abonnements. C’est la plus grosse baffe jamais enregistrée par le groupe en France. »

p. 241

On est loin du rigorisme du général de Gaulle

« Après 'le Fouquet’s' et 'Le Paloma' pour une partie des Français Nicolas Sarkozy apparaît comme l’obligé des milliardaires. Un gamin émerveillé par leur argent, au point de se faire inviter gracieusement sans forcément réaliser qu’il faudra peut-être un jour devoir renvoyer l’ascenseur ! On est loin du rigorisme du général de Gaulle, qui mettait un point d’honneur à payer sa facture d’électricité quand il était à l’Elysée.»

p.254

 

"Le drame de l’Afrique est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire. "

« D’abord il y a eu la visite catastrophique de Nicolas Sarkozy à Dakar en juillet 2007. Le nouveau président français explique dans un discours prononcé à l’université Cheikh-Anta-Diop que le 'drame de l’Afrique' vient du fait que 'l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire'. Ce discours controversé écrit par son conseiller spécial Henri Guaino n’a peut-être pas pesé dans la balance. Mais il n’ assurément pas aidé son ami Bolloré dans sa conquête du port de Dakar. Les propos ont évidemment choqué le président sénégalais qui déclarera : 'Il arrive qu’un président soit victime – passez moi l’expression- de son nègre'.»

p.263-264
Vincent tout Puissant

Hollance : F.Hollande « c’est une catho intégriste en réalité

« Hollande reçoit Karim Rissouli et Antonin André à l’Elysée, il sait que ses propos ne seront révélés qu’un an plus tard lors de la parution du livre Bilan du quinquennat. [...] Sur Vincent Bolloré, il se montre très sévère : ‘Bolloré éradique tout ce qui pouvait être esprit contestataire, à commencer par Les Guignols. (…) Quand Bolloré est venu me voir, il m’a dit : on va reprendre Le Grand Journal, les Guignols ça deviendra une émission internationale. Puis il me dit qu’il va faire venir une nouvelle génération de comiques : Dany Boon et Arthur ! Comme il a un physique, plutôt moderne, Bolloré, on ne le voit pas venir, mais c’est un catho intégriste en réalité !’ »

p.313

« Sur Guillaume Zeller, le futur ex-patron d’iTélé, bientôt rebaptisé CNews, il se lâche : ‘on pourrait penser qu’il a nommé Guillaume Zeller sans faire attention, mais non ! Bolloré est sur la ligne de Zeller ! C’est un catho intégriste qui reproche à Canal non pas d’être à gauche mais de ne pas être sur ses valeurs à lui. Il reproche à Canal d’attaquer le pape, la religion, etc' »
«Conconlusion du chef de l’État, le milliardaire breton est un danger : ‘je pense qu’il faut se méfier de Vincent Bolloré. Mais pas simplement politiquement. Ceux qui ne s’en sont pas méfiés sont morts. C’est un pirate'. »

p.313.
 

« il va falloir que les mentalités changent ».

« Vincent Bolloré veut développer les supports publicitaires et les programmes sponsorisés sur la chaine. 'ITélé doit participer davantage à des opérations de partenariat. Il va falloir que les mentalités changent […] S’il faut parfois faire venir des patrons, on le fera.' Quand la SDJ fait remarquer que cela entrainera des discussion selon le type de programmes, Serge Nedjar pète les plombs :' Non, il n’y aura pas de discussions ! Et je vais vous dire une chose, il n’y aura pas de discussions ! Et je vais vous dire une chose, il n’y aura rien à discuter parce que vous ferez ce qu’on vous dit de faire. […] Le journalisme comme vous le faites, je l’ai vu dans la presse écrite. À la moindre occasion, quand on parlait d’argent, ils posaient les stylos et aujourd’hui, ces journalistes, ils sont au chomâge.' Fixant Olivier Ravanello, président de la SDJ et une des figures de la chaine, Serge Nedjar conclut par ces mots : 'vos scrupules sont des débats dépassés et quand je vois des gens comme vous, ça me donne pas envie' ».

p.330

Un journaliste peut protéger ses sources

« Rattrapée par les remords ou plus surement par la loi Bloche qui l’exige, la direction de Canal + CNews ex-iTélé, a fini par établir une charté déontologique à la fin de l’année 2017, visant à garantir l’indépendance de la rédaction.[…] Tout journaliste du groupe Canal a le droit de refuser de divulguer ses sources. Là, Albert Londres doit se retourner dans sa tombe. Tout journaliste a le droit de ne pas divulguer ses sources ???? Non en fait la bonne formule devrait être : tout journaliste doit protéger ses sources !  Et Pas seulement quand il travaille à CNews. Ce n’est pas une option, c’est juste l’un des principes fondamentaux de la profession. La charte de Munich (signée en 1971) qui fait autorité au sein de la presse, le rappelle…La formule de Canal, elle, c’est un peu comme si l’on écrivait : Un juge a le droit de  rendre la justice (si il a envie). Ou encore : un policier peut maintenir l’ordre (s’il le veut ).»

p.341
 

"Au futur président de la République "

Pour la 11e citation, alors oui je commence cette rubrique en n'en respectant pas le principe même, mais cet appel à agir à destination du prochain président de la République est intéressant à relire à postériori.

« Monsieur le Président, ouvrez ce chantier, engagez un dialogue et vous trouverez en nous des partenaires responsables. Dans la même optique la réforme nécessaire de l’audiovisuelle public ne doit pas se faire en affaiblissant les moyens humains et financiers des rédactions de France Télévision et Radio France. Dans ce contexte de concentration des médias privés, il est essentiel que le service public puisse continuer à réaliser en interne des reportages difficiles et des enquêtes complexes ou sensibles »   

p.316

Au vu de l'orientation des réformes du Gouvernement Macron, des dispositions introduites par la loi sur le Secret des affaires ou encore la réduction des moyens attribués aux chaines publiques, se traduisant par la diminution du nombre de numéros Cash Investigations... l'on peut douter que ce soit sous ce gouvernement que le service public sera renforcé et protégé. C'est pourtant une condition nécessaire au fonctionnement d'une démocratie.
 
Vincent tout Puissant

Pauline Rapilly Ferniot



Moi

Coucou c'est moi

Moi
Je m'appelle Pauline je suis étudiante en Sciences Politiques et passionnées par les questions relatives au changement climatique, à l'éthique animale et la justice climatique. Mon but à long terme c'est de "sauver la planète". Je n'ai pas encore de plan d'action précis, mais ça va venir.

Pauline
14/02/2018


Facebook

Partager ce site
Derniers tweets
Galerie
Chat - Malo
Rose chai lait de soja - Hidden Ground - New Brunswick (NJ)
Macha Rose - Qabane à thé - Montréal
Judgy Vegan - Bruxelles
Judgy Vegan - Bruxelles
Rat - Tatiney
Club Soya - Comptoir Sushi - Montréal
Latte lait de soja - Café dei campi - Montréal
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30